L'Education numérique avec Tice-Education

  • word    
  • writer
  •   excel  
  • calc
  • powerpoint
  • impress
  • chrome
  • firefox
  • safari
  • ie-10-logo
  • ipad 
  • el capitan logo
  • macosx
  • Windows 10
  • linux
  • nexus4
  • android
  • tbi
  • pdf
  • archive black zip 128
  • scratch
  • langage
  • 01010101
  • scratch algo
  • sublimetext ecran
  • cardboard box blue 128
  • robots 
  • Imprimante 3D 
  • car 
  • videoprojecteur 

toutpublic

693Il est indiscutable que l’informatique fait désormais partie de notre quotidien. En effet, notre vie est rythmée par l’utilisation d’applications informatiques et d’objets connectés comme les téléphones portables, les smartphones, les gestions de courriers électroniques, l’utilisation d’applications en 4G, la pratique quotidienne d’internet, de suites bureautiques, la préparation d’exposés, de cours, le travail collaboratif dans le cloud, les réseaux sociaux comme (Google +, Facebook, Twitter etc…), les achats en ligne, etc.

 

 

 

Une accélération des usages en milieu professionnel

Le dernier baromètre du numérique 2107 du CREDOC montre que de plus en plus d’actifs sont concernés par le numérique dans le monde professionnel. En effet, en 2017, un peu plus de la moitié des actifs utilisent un ordinateur tous les jours sur leur lieu de travail (54%); une proportion en nette progression par rapport à 2013 (+ 8 points en quatre ans). Même si le niveau de diplôme comme la catégorie socio-professionnelle font apparaître des clivages très nets, plus de huit cadres ou professions intellectuelles supérieures sur dix déclarent utiliser un ordinateur tous les jours sur leur lieu de travail, contre moins d’un ouvrier sur cinq.

Un secteur plein de débouchés :

L’emploi dans l’informatique (entreprises de service du numérique, entreprises de conseil en technologies, éditeurs de logiciels) est un secteur dynamique. Le numérique en 2018 c'est 447 000 salariés, 56,4 milliards d'euros de chiffre d'affaires en croissance de 4,2 % pour 2018 et 28 000 entreprises.

Ce constat est aussi celui du site les talents du numérique. L’emploi dans le secteur et les métiers du numérique offrent des débouchés divers et variés pour toutes sortes de profils plus ou moins qualifiés que ce soit pour les hommes comme pour les femmes.

Pour atteindre cette transformation numérique, les recrutements se font pour les grandes entreprises souvent à Bac+5, tandis que les PME (petites et moyennes entreprises) s’orientent davantage vers des recrutements à Bac + 2 ou 3.

Exemple : le métier de développeur

Le développeur informatique est indispensable lors de la création d'un site Internet, d’un logiciel ou d’une application. Il conçoit  des programmes sur mesure pour ses clients en fonction de leurs besoins.

ilya pavlov 87438 unsplash

Photo by Ilya Pavlov on Unsplash

Le développeur est présent d’un bout à l’autre de la création du programme : depuis la rédaction du cahier des charges à la livraison du produit en passant par sa conception. Ses activités ou missions principales sont :

  • L’analyse des besoins du client afin d'établir un cahier des charges précis et de déterminer la solution technique adéquate.
  • La gestion de tout ou d’une partie de la rédaction des lignes de code du programme.
  • La réalisation de tests pour vérifier le bon fonctionnement du produit.
  • La rédaction de notices techniques d’installation à destination des utilisateurs.
  • La maintenance du produit, les mises à jour et ses améliorations.

Le développeur doit également maîtriser des langues étrangères (principalement l’anglais) et être spécialiste de langages informatiques (Java, CMS, PHP, Python, C, C++, SQL, JavaScript, Angular, PHP, HTML/CSS…).

Les sites de recherche d’emploi

On le sait, le numérique est de plus en plus présent dans la vie des Français et il existe de nombreux sites de recherche d’emploi sur lesquels on peut mettre en ligne son CV et postuler directement. Il y a les sites de recrutement les plus connus du marché mais également des plus récents comme Welcome to the Jungle, Jobteaser, Expeert, Hellowork ou Talent.io qui sont notamment spécialisés sur des postes dans le secteur du digital et sur des profils plutôt jeunes.

Les acteurs de l'informatique d'aujourd'hui, les jeunes programmeurs et les professionnels les plus expérimentés concluent tous que le panorama de l'emploi en informatique, et en particulier en programmation, a beaucoup changé. Des sites comme LesJeudis concentrent leurs efforts sur la proposition d'offres d'emploi axées sur des compétences spécifiques en développement et en programmation, ou en Intelligence artificielle.

En outre, si vous êtes intéressés par un secteur ou une entreprise précise, il vous est également possible de postuler directement sur le site de la société, généralement dans la partie “corporate”, en répondant à des offres d’emploi ou en faisant directement une candidature spontanée.

Il vous est aussi possible de tenter les applications de recherche d’emploi qui proposent de nouvelles manières de chercher un job. Aujourd’hui on privilégie plutôt les soft skills que les profils très classiques, cela peut donc être une très bonne manière de vous  démarquer sur le marché de l’emploi. Par exemple l’application française Kudoz propose un système de match entre demandeurs d’emplois et recruteurs, qui est basé sur le même fonctionnement que la célèbre application de rencontres Tinder. L’application propose des offres d’emplois personnalisées basées sur ton profil Linkedin. En “swippant”, vous pourrez affiner votre profil et peut être tomber sur l’entreprise de  vos rêves.

Cornerjob est quant-à-elle basée sur la géolocalisation : elle propose des offres d’emplois dans un rayon de 5 kilomètres autour de chez soi. Elle est spécialisée dans la recherche d’emplois non cadres.

Le plus important dans ta recherche d’emploi sur des sites internet et des applications est de bien renseigner son profil et vos critères de recherche. Cela vous évitera de perdre du temps à répondre à des annonces qui ne vous ’intéressent pas ou qui ne correspondent pas à votre profil.

Et pour les étudiants ?

Si vous êtes encore étudiant et que vous cherchez un job, il existe également des plateformes personnalisées qui vous aident à trouver un emploi étudiant. C’est le cas de Side, une plateforme qui propose une rémunération de 12 euros de l’heure contre un statut d’entrepreneur et des petites missions ponctuelles. Il existe d’autres alternatives comme Prostudent qui privilégie vos qualités humaines plutôt que le CV; Cornerjob qui vous assure de trouver un travail en moins de 24 heures et JobToday qui propose un système de messagerie pour discuter avec l’entreprise.

 Crédit photo d'accueil : Conçu par Freepik

Pour écrire un commentaire, merci de se connecter :
- Les messages déplacés et les critiques non argumentées seront supprimés.
- Le langage SMS est banni et les liens commerciaux sont interdits.

L'équipe Tice-Education

Newsletter

Actualité de l'Éducation numérique
captcha 

Devenir Membre

Pour vous informer sur l'école numérique (Tice), le codage, l'algorithmique, TNI... Totalement Gratuit !

S'inscrire

REMARQUE : Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.